Pour lutter contre le dérèglement climatique et encourager le territoire à être plus résilient, l’agglomération Plaine Vallée élabore un plan climat, autrement dit un projet de développement durable pour les 18 communes de l’agglomération.
Ecomobilité, rénovation énergétique, énergies renouvelables, protection des ressources et des espaces naturels, biodiversité, réduction des déchets… faites-nous connaître vos priorités en répondant au questionnaire en ligne !

Des démarcheurs sévissent actuellement sur la commune afin de proposer des services de ravalement, notamment aux personnes âgées.
La Ville d’Ezanville invite ses habitants à la plus grande vigilance face aux divers démarchages à domicile.
Elle rappelle qu'elle ne mandate pas des entreprises pour réaliser des diagnostics ou des travaux chez les particuliers et qu’aucune autorisation n’a été délivrée pour effectuer du démarchage à domicile.
Par ailleurs, il est conseillé de ne pas faire entrer les démarcheurs chez soi, ni de faire visiter son habitation aux démarcheurs.
La Ville rappelle également que, légalement, dans le cadre d'un démarchage à domicile, chacun bénéficie d'un délai de rétractation de 14 jours ouvrables après la signature de toute commande pour l'annuler (sans motiver sa décision), en adressant à l'entreprise une lettre recommandée avec accusé de réception.

Une directive européenne de juillet 2009 vise à remplacer l’ensemble des compteurs gaz par Gazpar, le compteur communicant gaz de GRDF.
L’objectif est de moderniser le réseau de gaz et s’adapter aux nouveaux modes de consommation.
Le distributeur GRDF s’occupe de la pose du nouveau compteur Gazpar, chez vous. Cette installation, tout comme le compteur Gazpar, ne vous est pas facturée.
Environ 1 mois avant la pose, le distributeur GRDF vous envoie un courrier pour vous présenter les étapes d’installation et les avantages du nouveau compteur Gazpar.
Environ 15 jours avant la pose, l’entreprise chargée de l’installation du compteur vous informe par courrier de la date prévue de l’intervention et de votre présence indispensable ou non lors du RDV.

Des travaux sont actuellement en cours en Forêt régionale d’Ecouen. Pilotés par l’Agence des espaces verts de la Région d’Île-de-France (AEV), aménageur et gestionnaire, ils consistent à retirer des peupliers sénescents situés le long du petit Rosne, en bordure de chemin, et potentiellement dangereux.
Ces arbres dépérissant présentent en effet des risques de chute, d’autant plus importants que l’ancrage de ces arbres, en bord de rivière, est fragile (sol humide).

Pages